Slow Cosmétique, l’event découverte à Bruxelles. +concours

Le mois passé, j’ai participé à un évènement organisé par l’association Slow Cosmétique à Bruxelles.

Cette association promeut une autre manière de consommer, plus responsable et plus saine. Je connais  Slow Cosmétique depuis déjà plusieurs années. J’avais déjà eu l’occasion de rencontrer Julien Kaibeck, le fondateur, il y a deux ans lors d’un autre évènement organisé par Fun Ethic. Depuis, certaines choses ont changé, une mention, un livre mis à jour et toujours plus de marques disponibles sur l’eshop.
Je vous parle de tout ça, accompagné de quelques photos prises lors de cet évènement réservé aux blogueurs.

La Slow Cosmétique qu’est-ce que c’est ?

La Slow Cosmétique est un mouvement qui vise à mettre en avant une consommation plus saine, écologique, naturelle et vigilante des cosmétiques.
Vous le savez les marques sont très nombreuses. Il y en a des millions, des millards de toutes sortes avec des produits qui sortent chaque jour partout dans le monde. On consomme toujours plus, sans se soucier de l’effet qu’on ces produits sur nous, ce que leur production a comme impact écologique etc… Slow cosmétique veut nous montrer qu’il est possible de consommer moins mais mieux.

Des principes

Le mouvement se base sur 4 grands principes qui sont  » une cosmétique intelligente « ,  » une cosmétique raisonnable « ,  » une cosmétique écologique, et une  » cosmétique humaine « , vous trouverez une explication détaillée sur le site de Slow Cosmétique. Mais en gros, la charte et ses principes prônent une consommation respectueuse de soi même, vigilante sur la composition des produits, modérée suivant ses réels besoins, responsable, écologique et autour de produits naturels et de marques scrupuleusement choisies en fonction de critères précis.

Slow cosmétique était à la base un livre, « Adoptez la Slow cosmétique » écrit par Julien Kaibeck, le blogueur/youtubeur de l’essentiel de Julien. Par la suite, le mouvement a pris de l’ampleur et c’est devenu une association. Des bénévoles se sont regroupés et maintenant la Slow Cosmétique est connu au niveau international.

Des critères

Depuis quelques années Slow Cosmétique a mis en place un système de « Mention Slow Cosmétique » qui est gage de qualité respectant les « critères Slow » des marques qui l’obtiennent. Cette mention possède 3 étoiles. Plus la marque possèdent d’étoiles plus elle répond aux critères imposés par Slow. Au jour d’aujourd’hui, il y a 135 marques qui ont obtenu la mention au terme d’un examen de leur candidature par les bénévoles de l’association.
Sachez que pour obtenir la mention il y a 80 critères variés se basant entre autres sur les composants, le packaging et la publicité/marketing de la marque. C’est énorme. Et il va de soi que même pour une marque ayant la mention ne serait ce qu’avec 1 étoile c’est déjà un gage de grande qualité . Actuellement il y a 135 marques qui ont obtenus la mention et que vous pouvez retrouver ici.

Un site web de vente de Slow Cosmétique

Depuis 2015, Slow Cosmétique c’est aussi un site de vente en ligne qui regroupe des centaines de produits et des dizaines de vendeurs ayant reçu la mention. Vous y retrouverez des produits de toutes sortes, du maquillage, des cosmétiques pour tout le corps, les cheveux, mais aussi des produits pour bébé, des produits d’entretien maison, ou des ingrédients afin de créer vos propres produits…
Il y a aussi des  » ateliers cosmétiques  » car le fait main est aussi très importante pour le mouvement. Slow Cosmétique organise de nombreuses activités à travers la France et la Belgique pour faire découvrir le mouvement mais aussi pour apprendre comment créer soi même des produits sains. C’est aussi dans cette optique de découverte que j’ai été invitée à participer à un évènement sur Bruxelles où nous avons pris part à différents ateliers afin de mieux comprendre la slow cosmétique et ses valeurs.

Slow Cosmétique l’event de Bruxelles.

Et donc slow cosmétique organisait un event blogueurs une après-midi dans un charmant appartement Bruxellois. Au programme, discussions et ateliers découverte/création. Le but de cet évènement était de sensibiliser les blogueuses à la Slow Cosmétique. Pour la plupart, je dois dire que nous connaissions déjà le mouvement et ses principes mais pour d’autres je pense que ça a été une vraie découverte. Ce fut un event rapide, d’environ 2h, il y avait un horaire précis par petit groupe, chaque groupe étant lui aussi divisé dans les différents ateliers.

Création d’un Oléogel

Réalisé par une bénévole du nom de Mélusine-Anne, avec cette expérience nous avons pu créer un oléogel hydratant et traitant pour le visage . La recette était expliquée pas à pas et est vraiment très simple. Au niveau des ingrédients, ils sont aussi facilement trouvables sur internet, au cas ou vous voudriez vous lancer dans la création de ce produit. Cette fiche a été rédigée par les bénévoles de l’association et se trouve dans le livre « Slow Cosmétique – le Guide visuel ». Comme je vous le disais plus haut, l’association organise de ateliers assez souvent, vous trouverez le calendrier ici.
Je n’ai pas l’habitude de faire mes produits mais j’aime le fait main voir même au sens plus large tout ce qui est « DIY » que ça soit en déco, en mode ou en beauté. Je manque de temps pour faire plus de choses moi même mais j’ai toujours admiré ces gens qui passent du temps à chercher des formules ou des astuces pour réaliser quelque chose de leurs mains.

Atelier triage de produits

Deuxième atelier, Julien nous a mis au défi de trier les produits afin de retrouver les marques/produits susceptibles de pouvoir bénéficier de la mention Slow. Comme il nous l’a expliqué, la mention a des critères bien spécifiques que ça soit sur la composition mais aussi marketing. De fait certaines marques de notre tris ont été écartées pour des raisons publicitaires mais ne sont pas forcément « mauvaise » au niveau composants.

Nous avions aussi une petite fiche avec la fameuse check list des ingrédients (si vous la voulez je peux la scanner) . Cette fiche je la connais bien, elle est aussi détaillée dans le livre « adoptez la slow Cosmétique » et je m’y réfère depuis très longtemps lorsque j’ai un doute sur un composant. Il existe aussi des sites internet qui vous permettent de repérer facilement les mauvais composés mais je dois dire que la petit fiche est plutôt pratique à emporter et facile à retenir.

Dans la salle de bain, Julien avait disposé plein de produits différents. Il nous a demandé de retirer ceux qui nous semblaient suspects. Il a ensuite debriefer sur notre choix en réexpliquant les critères Slow Cosmétique.

En conclusion , moi et la Slow Cosmétique.

Personnellement, j’ai toujours été sensible à ce que je consomme sans pour autant me mettre des barrières et ne consommer que ça. Il en va de même pour ma façon de consommer de manière générale. Oui je fais attention à ce que j’utilise, à ce que je mange, à ce que j’achète mais pas de manière pointilleuse. C’est dans cette optique de « faire attention » que j’ai commencé a m’intéresser aux produits naturels. Ma première approche du monde du bio/naturel s’est faite en essayant justement de trouver des astuces pour lire les étiquettes. Cependant, j’aime tester de tout et parmi mes produits préférés tous ne sont pas forcément (même pas du tout) écologiques.

De plus, j’utilise peu de cosmétiques (style crème, body lotion etc…). J’en ai déjà parlé sur le blog mais moi je suis une fille naturelle, je ne mets pas beaucoup de crèmes, je déteste les anti-ages même à mon âge, je mets peu de choses sur moi. Quand j’étais jeune, c’était déjà pareil, je ne traitais rien et je n’ai jamais eu de gros problèmes de peau. Ce que j’utilise le plus, c’est le maquillage pour les yeux et les lèvres, les produits pour les cheveux, pour les ongles et tout ce qui est produits de bain (huile de douche, savon).

J’ai un blog à moitié beauté mais quand je vous fais une revue c’est que c’est un produit que j’ai testé a fond, plusieurs fois ou jusqu’à la fin et dont j’ai vraiment envie de vous parler que ça soit en bien ou en mal. Vous l’avez aussi surement remarqué mais hormis des revues de maquillage/vernis il y a peu de tests de cosmétiques traditionnels.

J’ai toujours senti que ma peau n’avait pas besoin de tonne de produits et de soins très réguliers. Je privilégie les produits sains et naturels, ce sont d’ailleurs ceux qu’on trouve en majorité sur le contour de ma baignoire mais pas uniquement eux. Il y a des produits de grosses marques dont je n’ai jamais réussi à trouver un parfait équivalant en cosmétique naturelle, en particulier pour le maquillage.

Par rapport à la mention Slow Cosmétique, je sais que les critères sont parfois bien précis et peut être un peu trop strictes, du moins pour moi, par rapport à ma façon de consommer. A vrai dire je fais attention au cruelty free et à certaines composants mais pour le reste pas vraiment. De fait, j’apprécie la mention Slow car elle me permet de faire confiance directement à certaines marques que je ne connais pas et c’est devenu une vraie grosse référence de fiabilité pour moi mais après je ne suis pas aussi rigoureuse qu’eux dans mes choix de produits.

Et pour finir sachez que le Slow Cosmétique c’est aussi des livres, plusieurs livres. J’ai commencé par ça avec le bouquin Adoptez la Slow Cosmétique  qui vient justement d’ê tre updaté de quelques pages avec plus de conseils. Je vous le conseille franchement.  Il y a aussi Bien être au naturel et Slow Cosmétique le guide visuel.

Ce n’est pas tout : concours !

Etant donné que j’ai reçu la nouvelle édition de Adoptez la Slow Cosmétique et que j’avais déjà le livre, ça me fait un doublon ! Je vous propose donc de  gagner l’édition précédente du livre. C’est une édition de 2012 mais elle est toujours d’actualité, dans l’édition de cette année il y a juste quelques pages en plus sur notamment les soins bébés…

Comme c’est un concours rapide pour participer, il vous suffit de laisser un commentaire en dessous de cet article avec votre email (ou autre chose pour vous retrouver),en répondant à cette question :  » Quelle(s) marque(s), qui n’est/sont pas naturelle/bio(s), souhaiterez vous voir évoluer vers le vert ? « . Vous pouvez avoir une chance ne plus si vous êtes fan de ma page facebook, dans ce cas laissez 2 commentaires, l’un en dessous de l’autre.

L’ordre des commentaires correspondra à votre « numéro de participation ».

Concours ouvert à la Belgique , la France et le Luxembourg jusqu’au 1er avril minuit. 

Slow Cosmétique event BruxellesSlow Cosmétique event Bruxelles

Slow Cosmétique event Bruxelles

Slow Cosmétique event Bruxelles

Slow Cosmétique event Bruxelles Slow Cosmétique event Bruxelles     Slow Cosmétique event Bruxelles

Slow Cosmétique event BruxellesSlow Cosmétique event BruxellesSlow Cosmétique event Bruxelles Slow Cosmétique event Bruxelles

Slow Cosmétique event Bruxelles      Slow Cosmétique event Bruxelles

Slow Cosmétique event Bruxelles

Articles liés

10 Commentaires

  1. Répondre

    Djahann

    1 avril 2017

    Bonjour,
    Je m’intéresse beaucoup à la slow cosmétique, je serais donc ravie de découvrir ce livre.
    J’aimerais que la plupart des marques de dentifrice deviennent plus naturelles et/ou bio. De même pour les marques de gels douches comme le petit marseillais, dove etc…. mais je crois qu’on demande la lune, là !
    Bonne journée !

  2. Répondre

    De Coster Celine

    31 mars 2017

    Merci pour ce joli concours 😊 Belle soirée !
    Céline

  3. Répondre

    De Coster Celine

    31 mars 2017

    Rolala, comment j’aurais aimé participer à cet événement… 😍
    Quelle marque ? Mhhhh j’aimerais bien que Lush soit vraiment une marque Slow, je la troue plutôt « faussement naturelle » pour l’instant… c’est dommage ! J’adorais leurs produits mais quand on y regarde de plus près. … c’est pas terrible ! 😕

  4. Répondre

    Lau62610

    29 mars 2017

    Bjr
    Je tente ma chance
    J aimerai voir la marque klorane allait vers le vert merci biz

  5. Répondre

    arsenal

    29 mars 2017

    et je vous suis déjà sur fb : michal kaminski 😉

  6. Répondre

    arsenal

    29 mars 2017

    Bonjour à vous,
    c’est gentil de nous proposer d’en apprendre plus sur cet univers de la slow cosmétique ! pour ma part j’ai pensé de suite à la marque Nivéa que nous utilisons beaucoup ! et pour le coup cela serait top qu’elle devienne 100% bio 😉
    happy day à vous 😉

  7. Répondre

    isabelle pinel

    28 mars 2017

    Re bonsoir,
    Je suis fan sur facebook : isabelle pinel
    Encore merci.

  8. Répondre

    isabelle pinel

    28 mars 2017

    Bonjour,
    Merci pour le concours et le super cadeau.
    Je participe avec plaisir.
    Moi j’aimerai bien voir Neutrogena évoluer vers le vert.
    Encore merci et bonne continuation. ❀​​

  9. Répondre

    olivia philippe

    28 mars 2017

    je suis fan fb sous le nom : olivia philippe

  10. Répondre

    olivia philippe

    28 mars 2017

    Bonjour!
    je tente ma chance avec grand plaisir !
    Je vais penser famille et je vais citer pampers et kinder! Ces deux marques doivent réellement réagir pour se rendre bio et assainir leur mode de production !
    merci et croisons les doigts!

LAISSER UN COMMENTAIRE