Quand Zara ne sait pas ce que sont des courbes. Polémique et badbuzz.

Zara créé la polémique depuis quelques jours avec une nouvelle publicité pour leur gamme de jeans « Body Curve » pour laquelle ils ont choisi des mannequins qui n’ont aucunes courbes.

Alors que le mouvement « Body Positive » prend de plus en plus d’ampleur en Europe. Certaines marques semblent passer complètement à coté. Sont-elles aveugles? Le font-elles exprès? Se rendent-elles compte de ce que veut dire courbes? Apparemment non.

Zara pense que les courbes sont plates comme l’horizon

Pour sa dernière campagne publicitaire, le géant espagnole a décidé de mettre en photo des jeunes femmes filiformes pour ses jeans « Body Curve » dédiés aux courbes féminines. Et encore, le connaissant (et pareil pour la mode en général ) je me demande même si il ne leur a pas mis en plus un petit coup de photoshop sur le derrière. L’image choc mais le pire c’est sur leur eshop…

Il en va de même sur son site internet où sont présents plusieurs vêtements de la gamme « Body Curve » avec là encore des filles plus que fines, plates du cul et avec un thigh Gap de 40cm. (J’exagère hein)

Heureusement, une telle maladresse n’est pas passée inaperçue, et l’affiche  a rapidement été épinglée par des nombreuses internautes choquées de voir le mot CURVE associé à des demoiselles qui n’en ont aucune.

 

Zara-polemique-body-curve

Body curve zara polemique zara polemique jean body curve Body curve

Zara nie la femme de la rue

Pourquoi une telle démarche ? Pourquoi se voiler la face et ne pas accepter les courbes? Pourquoi un tel affront par rapport, autant aux femmes lambdas, qu’aux femmes curvy ? C’est tout bonnement se moquer des femmes de tous les jours que nous croisons dans la rue et qui pour la plupart ont des courbes. Ce sont nos soeurs, nos mères, nos collègues, nos copines de classe, nous même, mais en tout cas peu de personnes peuvent se targuer de ressembler aux mannequins de Zara à moins d’avoir 10 ans ou une morphologie fine.

Quand je parle de courbes, je ne pense pas forcément aux personnes en surpoids, aux filles curvy, ou aux mannequins +, mais bien à toutes les femmes, celles qui ont différentes morphologies. Ces femmes au cul rebondi pour qui est, en principe, pensée cette gamme de pantalon. Celles qui ont de la culotte de cheval. Celles qui ont des cuisses qui se touchent. Celles qui ont des hanches larges. Où encore celles qui ressemblent carrément à Kim Kardashian avec un bon popotin. Aux femmes de tous les jours !

Zara taille souris assumée?

Bien sûr la marque, qui est une des marques les plus achetées au monde toutes tranches d’âge confondues, n’a jamais caché qu’elle privilégiait les femmes minces. Il suffit d’aller en magasin et d’essayer quelques vêtements pour se rendre compte que les coupes et les tailles sont souvent justes, voir petites par rapport à d’autres marques comme New Look (britannique), Mango (Espagnole) ou encore H&M (Suédois) . Au contraire, je ne nie pas non plus que parfois, en fouillant, on déniche une pièce ou deux qui taille plus grand, qui est oversize ou parée d’un élastique à la taille, mais c’est tellement tellement rare !

Zara avait fait un effort puis bardaf !

Pourtant Zara semblait aller dans le bon sens. En 2016, la marque avait même décidé de proposer plus de tailles 46 suite à une pétition mondiale lancée par une jeune femme de 18ans qui en avait marre de ne rien trouver dans cette enseigne qui a pignon sur rue. A l’époque la demoiselle déclarait :  » Il n’est pas seulement question d’empêcher les gens d’acheter des vêtements dans l’un des magasins les plus célèbres au monde, cela signifie aussi que les grandes tailles ne sont pas normales et qu’on ne peut pas les trouver dans des boutiques basiques »
Grâce à son action, Zara avait plié et a commencé à proposer des tailles XXL sur son shop et dans sa boutique. Mais, de vous à moi, lorsque je vais chez Zara jusqu’à maintenant je n’ai jamais vu de XXL hein !  Et si vous faites une recherche sur l’eshop de la taille 46 / XXL il n’y quasi rien. ( Ca serait plus répandu aux Usa j’ai entendu)

A l’époque, je trouvais déjà ça bizarre car chez d’autres grandes enseignes comme H&M, le 46 est considéré comme « standard ». Certes la plus grande des tailles du standard mais quand même standard ! Avant la pétition , apparemment Zara n’allait que jusqu’au 44. Une taille déjà difficilement trouvable en boutique.

Zara ne suit pas la tendance mais c’est son choix

Le fait est là, Zara a sciemment décidé de mettre des jeunes filles très minces sur sa pub en boutique et des filles tout aussi minces pour présenter sa gamme  » Body Curve ». Que la marque utilise des filles minces n’est pas un problème, dans la mode tout le monde à le droit d’être représenté, mince ou grosse. Mais qu’il le fasse sur une gamme dédiée aux courbes c’est dérangeant.

La tendance est pourtant très nettement aux courbes. Moi qui suis particulièrement sensibilisée à la mode grande taille et à la diversité. Moi qui me tiens informée et qui vous tiens informée via ma page Facebook de ce qui se fait en mode pour les rondes. J’ai vu une net évolution depuis quelques années. Les mannequins Plus Size sont partout. Et même si  » plus size » reste une image qui n’est pas encore forcément représentative des femmes grosses et rondes (la majorité des mannequins Plus sont des filles « standards ») , elles sont là. Elles montrent leurs courbes, leur cellulite, leur ventre rebondi, leurs bourrelets qui dépassent de leur culotte. Oui, elles sont installées et ne sont pas prêtes de dégager de nos médias.

Zara devrait prendre exemple

Poussée par le mouvement et probablement aussi par l’appât du gain ( la grande taille représente un énorme marché dont quasi personne ne veut )
Des marques grandes tailles se lancent et perdurent même si ce n’est pas toujours facile sur un marché frileux et rempli de complexées et de frustrées qui préfèrent se cacher ( à tord hein!).

Les marques déjà bien installées telles que Mango, forever21 , Newlook…, ont lancé des tailles étendues ou des gammes plus size.

L’exemple le plus intéressant (mais pas le plus réussi) est Mango qui en 2013 a lancé Violeta By Mango qui couvre les tailles du 40 au 54. Ce n’est pas une gamme Plus size à part, mais une extension de taille sur une collection diff »rente (Je dirai working girl/classique) de ce qu’on trouve chez Mango.

Autre exemple, Levi’s a l’année passée ENFIN décidé de nous accorder , à nous européennes, l’accès à sa gamme Plus size de Jeans. Enfin, car elle existe depuis des lustres aux Usa mais on ne pouvait pas l’acheter.

Troisième exemple Nike ,  a aussi annoncé une nouvelle gamme grande taille de ses vêtements de sport. La campagne vient d’être relancée en Europe

Qu’ont ces trois exemples en commun ? Ils enploient des mannequins avec des courbes pour leurs collections dédiées aux courbes.

Mango le plus frileux, utilise des mannequins Plus size, pas hyper rondes, mais avec un corps semblable à la femme lambda, Levi’s avait demandé à Clémentine Desseaux, la mannequin + française, de représenter ses jeans curvy, Nike fait appel à des « blogueuses rondes » pour promouvoir sa gamme en Europe et des femmes aux morphologies un peu plus rondes dans sa campagne de pub. Pourquoi Zara ne suit pas le mouvement? Parfois ça a du bon de regarder chez ses concurrents hein !

En conclusion

Je dirai juste que parfois j’ai l’impression que jamais nous (toutes les femmes) trouveront notre place dans la mode à cause de ce genre d’erreur. Que nous ne serons jamais respectées pour ce que nous sommes par des marques qui ne font que nous mettre des bâtons dans les roues sur le chemin de l’acceptation et de la diversité. Ici le problème n’est pas de voir pour la énième fois des filles super minces sur une pub. Il en faut pour tout le monde,c’est ça que prône le mouvement Body positive, mais c’est qu’une marque décide de choisir ce type de corps pour une marque dédiée aux courbes. Ce genre de maladresse me fait presque rire…mais en fait c’est triste !

 

=> Et vous, que pensez-vous de ce bad buzz? Du choix de leur mannequin pour cette gamme.?

18 Commentaires

  1. Répondre

    Laura - Furiously Chic

    12 mars 2017

    J’avais vu la réaction à cette pub sur internet, mais jamais vue en Suisse.

    Ce qui me dérange le plus dans cette pub, c’est l’image qu’elle renvoie aux jeunes filles. On met des filles taille mannequin avec un « courbes » à coté, perso ça renvoie, une fois de plus, aux adolescentes que ça c’est des courbes et qu’il faut être encore plus mince. Un peu pareil que ces histoires de thigh gap où c’est le standard à avoir pour être belle. Je veux dire que ça n’aide clairement pas notre société. Autant on se tue avec le message de body positive, autant on voit de grandes marques faire ce genre de choses…

    • Répondre

      Letilor

      16 mars 2017

      Non je ne l’ai pas vue non plus en Belgique.
      Oui tout a fait, c’est problématique pour les jeunes car elles pourraient se penser a tord trop grosse en voyant ceci. C’est aussi un probleme de vocabulaire. Le fait que courbes, rondes, etc… soient utilisés souvent pour definir quelque chose de trop large. Par exemple ronde aussi bien pour des filles qui font un 42 qu’un 64 etc… Et ici Courbes qui peut faire penser a plus que courbes. Soit, c’est compliqué.

  2. Répondre

    lili larochelle

    9 mars 2017

    Mais tu es ronde voyons tu fais un bon 38 !
    Moi je tourne autour du 42/44 et je sais que je ne trouverai rien dans certaines marques.
    Je ne trouve des jean que chez Camaïeu dans la gamme ordinaire car crois qu’ils ne vont pas plus loin…
    Mais c’est vari que pour certaines marques ça s’arrête au 40 qui qui fait parfois l’équivalent d’un petit 38 !

    • Répondre

      Letilor

      16 mars 2017

      Oui 42/44 c’est une taille super difficile, pcq vous trouvé ca en magasin mais chaque magasin taille d’une manière différente. Puis comme vous etes les tailles qui sont le plus demandées , ce sont celles qu’on trouvent le moins. C’est compliqué !

  3. Répondre

    Le Monde de jenn

    5 mars 2017

    Ce monde et cette société qui nous dicte ce à quoi nous devons ressembler. C’est rageant, désolant et pour cette pub assez scandaleux.

    • Répondre

      Letilor

      16 mars 2017

      C’est surtout le marketing tu sais dans ce cas.

  4. Répondre

    My sweet cactus

    4 mars 2017

    Je trouve ça tellement cool que tu abordes ce sujet ! J’avais posté la campagne sur mon compte Facebook, on était beaucoup à être récoltés… j’avais aussi rédigé un article sur le sexisme et bodyshaming dans la pub, parfois on croit que c’est une blague… heureusement qu’il reste des filles pour dénoncer ça, et tu en fais partie 😄

    Léa-Marie de http://www.mysweetcactus.com

    • Répondre

      Letilor

      16 mars 2017

      Merci tu peux poster ici ton article sur le bodyshaming si tu veux.

  5. Répondre

    Audrey

    3 mars 2017

    Cette affiche est d’un ridicule… On penserait à une blague, sérieux. Quelles formes??! Merci pour ton article et ta prise de position, ça fait du bien!

  6. Répondre

    Marine

    3 mars 2017

    Les femmes n’ont pas fini de complexer avec ce genre de messages indignes !
    Tu fais bien de dénoncer ça ! Je n’ai rien contre le fait d’utiliser si souvent des filles très minces pour les campagnes de pub de prêt à porter, mais les associer au mot « courbe », c’est juste du foutage de gueule !

    • Répondre

      Letilor

      16 mars 2017

      Voila je pense que ca complexe plus qu’autre chose. Idem les filles minces ne me dérangent pas dans les pubs d’une part pcq on les a toujours vues la et d’autre pcq elles ont leur place comme celle de toutes femmes. Et justement la est le probleme chacune a le droit d’etre représenté dans une bonne optique , ici ce n’est pas une bonne optique.

  7. Répondre

    Corine

    3 mars 2017

    Merci. Merci pour cet article qui décortique ma révolte et va bien au delà avec un peu d’histoire de la mode Curvy. Quand j’ai vu cette campagne, ma première réaction fut l’indignation ! Un sentiment de Vol! Vol du mot Curvy ! Avec ce mot, enfin en vogue, on pouvait recommencer à regarder nos courbes avec amour. Et il fallait qu’ils se l’approprient pour les coller sur des fasses plates !!! Vraiment n’importe quoi !

    • Répondre

      Letilor

      16 mars 2017

      Oui c’est aussi beaucoup une question de vocabulaire. Courbes/curvy sont maintenant raccrochés à une certaine vision.
      Les minces aussi ont des courbes mais ca choque quand le mot ne colle pas avec l’image ce qui est le cas ici.

  8. Répondre

    nekochan

    2 mars 2017

    je suis devenue très cynique avec l’âge et, maintenant, je pars du principe que ces marques ne veulent décidément pas de mon argent. Tant pis pour elles, tant mieux pour celles qui ont ma taille en rayon et en stock 🙂

    • Répondre

      Letilor

      16 mars 2017

      Oui c’est sur que Zara n’est pas fait pour les femmes au dessus d’une certaine taille. Néanmoins moi je m’y retrouve aussi parfois car 44 /46 je rentre dedans parfois assez confortablement. De plus Zara fait des tailles 46 en magasin normalement.

LAISSER UN COMMENTAIRE